La gestion financière à Saint Exupère

Elle repose sur le Conseil Économique autour du Père Philippe Parant. La
fréquence des réunions est de l’ordre du trimestre. L’ordre du jour typique
correspond à une revue des postes de dépenses, de recettes et de projets
futurs:
– Les dépenses incluent principalement les coûts de fonctionnement :
électricité/chauffage, eau, fournitures, petits travaux…
– Les recettes proviennent essentiellement des quêtes (incluant les
quêtes « impérées » qui visent à soutenir un mouvement ou une
association), des offrandes du « Casuel » (à l’occasion d’un sacrement),
du denier du culte, des dons…Les quêtes impérées sont dirigées à
100% vers l’organisme supporté, les offrandes du Casuel et quêtes à
50% vers le diocèse de Toulouse et le denier du culte à 75% vers le
diocèse de Toulouse. Plus globalement, le diocèse de Toulouse fait un
prélèvement annuel sur les recettes des paroisses selon leurs situations
financières, afin d’assurer une plus juste répartition des ressources
entre elles. Et Saint Exupère n’est pas la plus démunie… !
– Les projets futurs portent sur la quête électronique qui permettrait de
donner par carte bancaire en présentiel ou à distance. Que de fois nous
sommes nous trouvés confus de ne pas avoir de monnaie en poche !
Cela entraînera, en sus des quêteurs traditionnels, des quêteurs
supplémentaires munis de lecteurs de carte. Il y a aussi le de Notre
Dame de Lourdes (qui dépend de la paroisse et du diocèse…).
Quelques chiffres pour illustrer le propos :

  • recette de 102000 € de denier du culte,
  • recette de 70.000€ en quêtes et dons divers,
  • achats de 22000 €, dépenses de services de 28000 €,
  • contributions reversée au diocèse de 100000€ à titre de participation aux
    frais et solidarité inter-paroissiale,
  • budget à gérer de 170.000 €.

Daniel Déléry, retraité mais encore médecin à temps partiel, assure la
trésorerie et vient de transmettre la comptabilité à Marie-Caroline Lunet qui a
travaillé dans ce domaine.
Daniel, Marie-Odile Chansou et Jacques Kopp, assurent le comptage des
quêtes tous les mois (près de 3 heures à trois). Une autre personne, en
charge du denier du culte (parmi d’autres activités à la paroisse).
Bénédicte Bayard, apporte son aide ponctuelle sur les projets immobiliers.
Le Conseil Économique, qui est une des structures incontournables d’une
paroisse, a besoin de se renforcer pour mieux répartir les tâches et affronter
les challenges :
Rejoignez cette équipe en visant un engagement de 3 ans pour que
votre contribution soit efficace :
Contact : paroissesaintexupere@gmail.com

Un témoignage sur la journée de formation  du 12 janvier 2023 à propos des abus sexuels dans l’Eglise

La journée à laquelle quelques-uns d’entre nous ont eu l’occasion de participer fut pour nous tous une occasion rare d’approcher la question des abus sous différents angles. En effet, nous avons pu écouter de multiples interventions qui visaient à nous faire prendre conscience de l’ampleur des dégâts et conséquences à long terme provoqués par les abus. Afin que cette journée n’en reste pas au niveau théorique, une personne abusée dans son enfance, Véronique Garnier, a eu le courage de témoigner devant nous et nous avons ainsi pu nous rendre compte des séquelles parfois irréversibles qui en résultaient, surtout si les personnes censées nous protéger (dans son cas, ses parents) devenaient elles-mêmes complices de ces actes. Véronique Garnier a ainsi pu nous dire que du fait des agressions qu’elle avait subies, sa confiance en l’Église avait été rompue et que c’était encore un combat aujourd’hui pour surmonter son angoisse dès qu’elle croisait un prêtre en soutane, qu’elle assimilait immédiatement à un prédateur. Son but maintenant est de passer du statut de victime à celui de témoin, afin que ces choses ne se reproduisent plus et que l’Église de Dieu redevienne un lieu sûr pour chacun et chacune d’entre nous. Le travail est encore long, mais Véronique Garnier nous a fait part de son espérance en faisant référence à l’Evangile de Jean « La lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée. »

Valentin Fabre (séminariste)

Découvrez aussi d’autres retours de cette journée de formation :

Le Service des Fleurs à Saint Exupère

Eglise Saint Exupère


Michèle Bongard fait figure de doyenne parmi les paroissiens en charge de services à Saint Exupère puisqu’elle assure l’embellissement floral depuis 1998 ! De surcroît, elle est aussi membre de l’association Solidarité-Partage depuis 1997…

 

Des fleurs sont renouvelées chaque semaine dans le chœur : devant l’autel, aux pupitres et sur la statue de la Vierge Marie. Dans les périodes particulières comme l’Avent ou le Carême, ce sont des motifs végétaux qui sont complétés chaque semaine (pierre, branchages…). En revanche, la décoration florale est fournie par les demandeurs à l’occasion de sacrements comme le baptême ou le mariage.
Depuis l’arrivée du Père Philippe, les fleurs sont commandées chez un fleuriste de la rue Ozenne avec lequel existe un partenariat.
Michèle est désormais aussi épaulée par Sœur Marie Danièle, Hélène Escourrou et Anne-Cécile Dagaeff.
Si d’autres personnes intéressées rejoignent l’équipe, cela permettrait de mieux répartir le travail en cas d’indisponibilité.

Notre Dame de Lourdes


Bernadette Dupuy veille aussi depuis environ 10 ans au maintien hebdomadaire de la décoration florale. Dans la mesure où la chapelle n’est ouverte que ponctuellement (messe du samedi soir, adoration, association…), Bernadette s’approvisionne chez Lidl et, pour les grandes occasions (ex :messe du 11 février 2023 célébrée par Mgr de Kérimel pour le sacrement des malades), chez le fleuriste de la rue Ozenne. En revanche, les associations hébergées assurent leur propre décoration.
Bernadette, qui s’occupe aussi de la sacristie de ND de Lourdes, a également besoin de renfort !


N’hésitez pas à prendre contact avec le service des fleurs :
+33 5 61 52 71 29, paroissesaintexupere@gmail.com

Construire une vision pastorale pour notre paroisse

La Paroisse Saint-Exupère est vivante et pleine d’énergie(s). Les projets et les volontés missionnaires, comme notre démarche « Eglise verte » et notre fraternité de jeunes par exemple, sont nombreux et je rends grâce pour ce peuple qui m’est confié !

Mais rassembler les initiatives derrière une ligne commune m’a semblé nécessaire. « Seigneur, quel est ton projet pour notre paroisse  ? », lui ai-je demandé dans la prière. J’ai donc lancé cette démarche de réflexion avec une équipe de laïcs l’année dernière que nous avons partagée lors d’une assemblée paroissiale le 25 septembre dernier. A partir de notre histoire, de ce que l’on vit déjà et de ce que l’on veut vivre, comment annoncer le Christ dans notre quartier ? Qu’est ce qui nous rassemble, en particulier, dans notre communauté ? Comment le Seigneur veut nous réunir pour que nous nous lancions dans cette mission d’accueil et d’annonce de Sa Parole ?
Au terme de cette réflexion, plusieurs piliers fondamentaux ont été dégagés, sur lesquels fonder notre action : Fraternité, accueil, rencontre du Christ, témoignage… avec Marie.


« Au cœur d’une communauté fraternelle et accueillante, nous voulons rencontrer le Christ qui nous sauve et devenir enfants de lumière. Avec Marie consolatrice, nous voulons accueillir chacun tel qu’il est et témoigner de la joie de l’Amour de Dieu. » 


A présent, nous allons faire en sorte que chaque groupe, chaque initiative de la paroisse (évangélisation, prière, formation, services) vive au quotidien cette vision. »

Père Philippe Parant, curé de la Paroisse Saint-Exupère

Devine qui vient dîner ce soir?

Pour incarner la dimension de communauté fraternelle de notre vision paroissiale, une nouvelle proposition vous est faite cette année avec « devine qui vient dîner ce soir?« 
Il s’agit de participer à trois diners entre paroissiens au cours de l’année.
Pour mieux se connaître : un repas simple et convivial chez un paroissien avec maximum 6 invités de la paroisse.
Osez la rencontre : prendre le temps de se connaître en paroisse, et entre les âges !
Se laisser accueillir : dans la simplicité et dans la joie de l’accueil fraternel !
La personne qui désire recevoir est contactée pour lui préciser qui elle reçoit.
Pour les personnes qui désirent être accueillies, nous leur communiquons les coordonnées de la famille d’accueil.
Inscrivez vous avant le 15 Nov en indiquant si vous pouvez recevoir ou pas.
Tout le monde est le bienvenu.

Frédérique de Dinechin (dinersaintexupere@gmail.com)

Témoignage d’un paroissien de Saint Exupère après l’assemblée diocésaine des 15 et 16 octobre à Pibrac

Bonjour, je suis Eric Cases, membre de l’équipe Église Verte, Sacristain du dimanche, et membre du Conseil Paroissial. C’est à ce titre que j’ai fait partie de la délégation paroissiale à l’assemblée diocésaine le week-end des 15 et 16 octobre à la basilique Sainte Germaine de Pibrac.

Nous étions dix représentants de la paroisse à des titres divers : nos trois célébrants Père Philippe, Père Chandeleur, et Dominique Desvernois notre diacre, Valentin, notre séminariste, Emmanuelle Boyer, Claire Julien, Maïeul Berger, Philippe Guilleux et François Maréchal.

800 personnes venant de tout le diocèse, dont beaucoup de jeunes étaient réunies pour un week-end très dense à la fois studieux et spirituel. Notre temps était partagé entre prières et ateliers de travail.

Nous avons fait chauffer les cœurs, les cerveaux et aussi les jambes !

Après une présentation de la vie de Sainte Germaine, le week-end a démarré par une interview de Mgr de Kérimel, interview au cours de laquelle notre évêque a affirmé ses convictions et nous a engagé à refonder notre façon d’être église en se reposant sur son socle immuable qui est le Christ. Il nous faut nous mettre en mission, le cœur brûlant nourri par la parole, dans et vers la pauvreté, avec espérance et confiance.

En termes d’ateliers, nous avons évalué les sept axes principaux du diocèse. Ces axes sont : Territoire et Mission, Les Fraternités Missionnaires, La Catéchèse, La Diaconie, La Pastorale des Jeunes, La Complémentarité Mission et La Communication. C’est la pastorale des jeunes, la communication et la catéchèse qui tiennent la tête, cette évaluation a montré une grande disparité entre les paroisses rurales et urbaines.

Nous avons vécu un « forum ouvert » où chacun pouvait proposer des idées, des projets et des rêves pour devenir davantage une église « Famille de Dieu » en mission dans le monde. Des petits groupes se constituaient pour proposer des idées sur les sujets proposés et en faire une synthèse. Les débats furent denses, riches, et parfois accrochés.

Les thèmes qui en sont ressorti sont : l’accueil, l’évangélisation, la transmission de la foi, communication et langage, Liturgie, Vie Spirituelle, Gouvernance, Ministère et vie des prêtres, Place des femmes, Pastorale des jeunes, Intergénérationnel, Fragilité, Abus, Ecologie et Unité des chrétiens. Nous attendons la publication des synthèses de ces thèmes qui ont été réalisées le soir même et présentées le dimanche matin.

À la suite de cette restitution nous avons partagé un temps de méditation suivie d’une marche dialoguée deux par deux autour de la basilique. Au cours de cette marche nous nous sommes enrichis mutuellement des fruits de notre méditation qui nous ont conduits à proposer des élans, des défis, des lumières, des brises légères ou des doutes.

Ce week-end a montré la richesse et la diversité de notre communauté, et m’a fait personnellement percevoir la sensation de Faire Eglise tous ensemble par delà nos différences.

L’organisation était impressionnante et très efficace, faire travailler ensemble 800 personnes c’est un bel exploit. Et cela grâce à de nombreux bénévoles, dont plusieurs venaient de notre paroisse, très engagés.

Si je devais résumer ce que fut pour moi ce week-end en 3 mots ce sont : Parole, Conversion et Pauvreté qui sont suivis de près par Espérance et Confiance.

La Parole : car elle nous nourrit de façon aussi importante que l’eucharistie.

La Conversion : car elle doit être permanente et nous évite de nous installer dans l’obésité spirituelle, dont nous parle régulièrement Père Chandeleur, comme le pharisien de l’évangile de ce matin (23/10 Lc 18 9-14).

Et enfin et surtout la Pauvreté. Mgr de Kerimel a beaucoup insisté sur la place que nous devons lui laisser. Nous devons nous mettre en situation de pauvreté spirituelle, c’est une condition à la conversion, mais c’est aussi la préoccupation que nous devons avoir de nos frères les plus pauvres. C’est un axe que Mgr de Kérimel nous engage à développer dans le diocèse.

Si vous souhaitez plus de précisions n’hésitez pas à venir m’en parler.

Première messe du P. Cédrick Tembeze

Deux jours après son ordination presbytérale, le P. Cédrick Tembeze a célébré une première messe à saint-Exupère. Ce mardi 28 juin 2022 fut un beau moment de fête ! Après la messe célébrée à 19h, un bon temps convivial a pu être pris autour d’un apéritif et d’un repas partagé.

Après deux années passées à saint-Exupère, le P. Cédrick est nommé vicaire sur la paroisse Notre-Dame de l’Ormette (ensemble paroissial de saint-Lys, Rieumes, Fonsorbes, Fontenilles…), avec le P. Arthur de Leffe, comme curé.

Préparation
Les prêtres présents autour du P. Cédrick
procession d’entrée
homélie du P. Arthur de Leffe
Le P. Cédrick au pupitre de présidence
à l’autel
à l’autel
la consécration
la consécration
Doxologie
la communion
Prière après la communion
en couleur
A la Vierge Marie
Et la fête qui a suivie
un grand repas partagé dans la cour de l’égllise

Sainte Marie Rivier

Dimanche 15 mai : canonisation à Rome de Marie Rivier fondatrice des soeurs de la Présentation de Marie.

Les soeurs de la Rue des 36 ponts sont heureuses de partager leur joie avec tous, lors d’une messe d’action de grâces, samedi 14 mai à 18h à Notre-Dame de Lourdes

chant en l’honneur de Marie Rivier
Vidéo racontant la vie de Marie Rivier
icône de sainte Marie Rivier

Inscriptions Parcours Alpha 2022

Le prochain Parcours Alpha Classic commencera le jeudi 20 janvier 2022 à 20h à Notre Dame de Lourdes (1, allée Frédéric Mistral, 31400 Toulouse).

Voici les dates des différentes rencontres prévue (début à 19h30) :

  • Le 27 janvier 2022
  • Les 3, 10 et 17 février 2022
  • Les 17, 24, et 31 mars 2022
  • Les 7 et 21 avril 2022

Les 19 et 20 mars 2022 aura lieu un week-end Esprit Saint avec trois réunions sur deux jours.