Confinement 2 – Newsletter 4 (22/11/2020)

Solennité du Christ Roi de l’Univers

Mon Dieu donne-moi la sérénité, d’accepter toutes les choses que je ne peux changer. Donne-moi le courage de changer les choses que je peux, et la sagesse d’en connaître la différence.

(Prière de la sérénité)

Chers amis, 

Voici notre Newsletter n°4 ! 

Nous avons maintenant une échéance sur la reprise des messes, puisqu’on nous annonce que l’absence de célébrations liturgiques ordinaires continuera jusqu’au 1er Décembre. 

Nous avons encore deux dimanches sans messe : ce dimanche qui est le dernier de l’année liturgique avec la fête du Christ-Roi de l’Univers, et la semaine prochaine, avec l’entrée dans le temps de l’Avent. 

Dans cette Newsletter, vous trouverez la prière de la sérénité : 

« Mon Dieu donne-moi la sérénité, d’accepter toutes les choses que je ne peux changer. Donne-moi le courage de changer les choses que je peux, et la sagesse d’en connaître la différence ».

Que le Seigneur nous donne d’accepter cette situation avec patience, lui demandant de nous fortifier en sa présence. 

La liturgie nous fait vivre le mystère célébré au présent. Un événement du passé est rendu présent par la liturgie. Lorsque nous célébrons Pâques, nous sommes rendus présent au mystère de la résurrection du Christ qui s’est vécu, il y 2000 ans. La fête du Christ-roi est une exception. Nous ne sommes pas rendus présent à un événement du passé, mais à un événement du futur. Le Christ vient dans la gloire à la fin des temps, pour juger toute chose. Et la liturgie de ce jour nous rend présent à ce jour de la fin des temps.Ce jour-là la victoire finale du Christ sera manifestée. Elle nous est donc rendue présente en ce jour. Nous en vivons en espérance, comme le dit saint Paul : « Car nous avons été sauvés, mais c’est en espérance ; voir ce qu’on espère, ce n’est plus espérer : ce que l’on voit, comment peut-on l’espérer encore ? » (Rm 8, 24)

 P. Philippe PARANT